Mobiliser pour maximiser le rôle des coopératives de santé en toute conformité

Communiqués

23 mars 2022


Québec, le 23 mars 2022 ­– La Fédération québécoise des coopératives de santé (FQCS) mobilise dans un grand chantier les instances en lien direct et indirect avec les coopératives de santé. L’objectif est d’assurer une complémentarité et une collaboration dans l’écosystème des services de santé de proximité.

« Plus que jamais, il importe de développer de véritables partenariats entre les coopératives de santé et le réseau public, notamment par l’élaboration et l’adoption d’objectifs communs et de plans d’action concertés », mentionne François Allaire, directeur de la FQCS.

Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) avec l’Entente de partenariat pour le développement des coopératives, issue d’une entente avec le gouvernement du Québec, a octroyé un montant de 27 640 $ pour la réalisation du chantier de la FQCS.

 

Actualisation du Cadre de référence

Un Cadre de référence élaboré avec la contribution du MSSS, de la RAMQ et du Collège des médecins, regroupant 48 recommandations, balise depuis 2012 les pratiques des coopératives de santé. De plus, un Processus de conformité guide celles-ci dans cet important exercice.

À la suite de changements législatifs, de nouvelles orientations gouvernementales et sans oublier les effets de la pandémie de COVID-19, le chantier de la FQCS vise la mise à jour du Cadre de référence et la révision des outils assurant la conformité des coopératives de santé.

 

Amélioration de l’accès aux soins de santé

Dans le contexte de la refondation du système de santé, la FQCS prévoit des consultations, la mise sur pied d’un comité de suivi, l’accompagnement de coopératives de santé pour réaliser un audit et déposer des recommandations.

« Rassembler les parties prenantes institutionnelles, gouvernementales et municipales permettra de maximiser le rôle et l’impact des coopératives de santé sur l’accessibilité aux soins de première ligne dans les communautés du Québec », conclut M. Allaire.

 

À propos des coopératives de santé au Québec

Les coopératives de santé prennent la responsabilité de répondre à des besoins non satisfaits en mobilisant leurs collectivités. Au Québec, quelque 40 coopératives de santé à but non lucratif regroupent en moyenne 2 000 membres chacune et offrent à leurs collectivités des services de santé de première ligne de nature préventive et curative. Ces services sont prodigués par près de 350 médecins, infirmiers et infirmières et des dizaines de professionnels de la santé qui font équipe pour veiller sur la santé de plus de 280 000 patients.

 

À propos de la Fédération québécoise des coopératives de santé (FQCS)

Seule organisation à faire la promotion du modèle de coopérative de solidarité en santé à des fins non lucratives, la FQCS le défend avec diligence et détermination auprès de la population et des instances privées et publiques, au nom de toutes les coopératives de santé du Québec. Ses membres se voient offrir des services diversifiés, de l’information privilégiée, un soutien technique et des avantages préférentiels, en plus de services-conseils d’experts au juste coût et adaptés à leurs besoins.

Pour en savoir plus, visitez le site www.fqcs.coop.

– 30 –

Source :
Marie-Hélène Viau
Conseillère en communication
418 622-1001, poste 257

Information :
François Allaire
Directeur
418 622 1001, poste 262

Qui sommes-nous?

La Fédération québécoise des coopératives de santé représente 44 coopératives de santé réparties dans 14 régions administratives comptant chacune, en moyenne, 2 000 membres à qui elles prodiguent des services de première ligne en santé, autant curatifs que préventifs. Ces services sont offerts par leurs 230 médecins omnipraticiens, leurs 115 infirmières et leurs dizaines de professionnels de la santé qui, ensemble, gèrent 280 000 dossiers médicaux. Elles sont exploitées à des fins non lucratives.

Apprenez-en plus sur le modèle coopératif dans le secteur de la santé.